Défis et solutions: Economie

Les défis de demain ne sont pas seulement environnementaux, mais aussi économiques. En effet,  en pleine économie quaternaire, la précarité des travailleurs est en pleine hausse.

Dans un premier temps, il semble nécessaire de definir le secteur quaternaire. Dans la littérature scientifique, les définitions sont multiples. Certains le considèrent comme le secteur du bénévolat (Sue, 1997), d’autres comme tout service autre que les services à la personne (Foot et Hatt, 1953). Dans cet article, je propose une définition relativement répandue en Espagne: le secteur quaternaire regroupe les activités liées à la recherche scientifique, l’information, les technologies et les communications.

En pleine ère du secteur quaternaire, les machines remplacent peu à peu les employés les moins qualifiés tant dans l’agriculture, dans la production industrielle comme dans le secteur terciaire. Entre 2005 et 2015, le taux de chômage en France est passé de 8,9% à 9,4% et en Espagne de 9,2% a 22,1%.

Cet essor du chômage a provoqué, pour de nombreux ménages, un manque d’accès au marché. De l’autre côté de l’Atlantique, la situation est guère mieux. Aux Etats-Unis, les working-poors se joignent aux personnes sans-emploi face aux clases moyennes et élevées dans la société la plus inégale du monde. L’accès au logement, comme dans de nombreux pays, est très difficile pour ces populations excluses et marginalisées.

Cependant, des solutions émanent des gouvernements, des entreprises et des individus. Dans le cas du logement, de plus en plus de groupes d’individus créent des coopératives de logement. De nombreuses entreprises assurent une vie digne à ses employés, créant des codes éthiques et de conduite, à travers des politiques de responsabilité sociale. Quant aux gouvernements locaux, la plupart s’implique dans la construction de logements sociaux, soit parce qu’ils en sont obligés par la loi, comme en France, soit parce qu’ils veulent palier aux carences du système immobilier, comme à Barcelone.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.