La transformation industrielle

Face aux changements climatiques dûs à l’émission de dioxyde de carbone, le secteur industriel a dû et doit continuer à se réinventer. De nombreux concepts accompagnent cette transformation, comme l’ éco-éfficience, l’économie circulaire, le zero waste, l’empreinte écologique et l’équité.

L’éco-efficience se définit par doing more with less, ce concept est apparu en pleine taylorisation de l’industrie, particulièrement pendant le fordisme. Il a aboutit aux 3 Rs Reduce, reuse and recycle.

La mondialisation de cette nouvelle vision concernant l’industrie, l’économie mais aussi la société et l’environnement fut permise par le Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992.

Cette diffusion a facilité le développement de l’économie circulaire dans le Monde entier, avec comme principes de base Waste equals food, Zero Waste. La vision linéaire de la production est alors devenue une vision circulaire, auquel s’est ajoutée la minimisation de l’émission de CO2, la réduction de l’empreinte écologique grâce aux énergies renouvelables.

A ces concepts économiques et écologiques, se sont ajoutés des concepts sociaux, tels que l’équité (voir article: Défis et solutions: Société).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.